Dublin

MoLI – Musée de la littérature irlandaise

MoLI est un espace moderne et interactif consacré à la littérature irlandaise, de ses débuts à nos jours, dans un ancien bâtiment au cœur de la ville.

Installé dans l’une des plus belles maisons historiques de Dublin, la Newman House, le musée MoLI est entièrement dédié à la littérature irlandaise: c’est un acte d’amour envers le monde des livres, et en particulier ceux de l’écrivain irlandais James Joyce.

MoLI est un acronyme pour Museum of Literature Ireland, né de la collaboration entre l’University College et la Bibliothèque nationale d’Irlande à Dublin, bien que le nom fasse un clin d’œil à Molly Bloom, l’héroïne d’Ulysse de Joyce.

L’objectif du musée est de raconter l’histoire de la littérature irlandaise sous un angle différent de celui des autres musées de la capitale: comprendre, identifier et décrire l’influence que la production irlandaise a exercée sur la culture mondiale et comment elle est devenue une source d’inspiration précieuse et substantielle pour des générations d’écrivains et d’artistes.

La structure

Newman House est un bâtiment niché entre deux magnifiques parcs, St. Stephen’s Green et Iveagh Gardens. Sa façade classique et élégante se fond dans un bâtiment majestueux au cœur de la capitale.

Après une longue restauration et une modernisation appropriée de la structure, supervisée par le prestigieux cabinet d’architectes Scott Tallon Walker, cet important bâtiment historique a retrouvé sa gloire d’antan. En effet, il était autrefois le siège de l’University College of Dublin et a longtemps été un point de rencontre et d’échange entre de jeunes écrivains en devenir tels que James Joyce, Flann O’Brien, Maeve Binchy et Mary Lavin, sans oublier le poète Gerard Manley Hopkins, qui y a vécu pendant un certain temps.

Au fil des ans, la mission du musée s’est élargie pour explorer les différentes facettes de la littérature irlandaise sur une période de 1 500 ans.

Le musée

Le MoLI offre des perspectives différentes et de nouvelles interprétations, car ses conservateurs peuvent puiser dans les 10 millions d’artefacts de la collection de la Bibliothèque nationale. Au lieu d’aborder l’histoire de manière sèche et chronologique, le MoLI l’aborde de manière thématique, principalement par le biais d’expositions attrayantes et tournantes.

L’expérience utilisateur du musée est totalement innovante: à côté des expositions traditionnelles, on trouve des installations centrées sur l’écrivain et des outils audiovisuels immersifs. Par exemple, l’exposition Dear Dirty Dublin fait découvrir la ville à travers des sculptures, des films et une maquette de Dublin à l’époque de Joyce. Le musée ne ressemble pas à des archives, mais à un espace d’exposition en constante évolution, qui reflète l’expérience humaine de la littérature, qu’elle soit écrite ou non.

Ulysse

Le point central du musée est certainement le Dublinois James Joyce, auteur du chef-d’œuvre Ulysse. Le musée conserve certains des trésors littéraires du grand écrivain, qui proviennent directement des collections de la Bibliothèque nationale. La pièce la plus importante est le tout premier exemplaire d’Ulysse, suivi de près par ses carnets, strictement manuscrits, et les lettres envoyées à son grand ami et poète William Butler Yeats.

Les expositions

Le musée abrite des expositions permanentes, immersives et interactives qui racontent l’histoire de la culture irlandaise, depuis la tradition du conte jusqu’aux écrivains contemporains les plus célèbres.

Ne manquez pas A Riverrrun of Language, une présentation audiovisuelle présentant des fragments des débuts de la littérature irlandaise qui, en temps normal, seraient hors de portée des touristes, ou les sections consacrées aux femmes écrivains telles que l’auteure Kate O’Brien ou la poétesse et dramaturge Eva Gore-Booth.

Les expositions temporaires, quant à elles, offrent un aperçu des liens entre la littérature irlandaise et les villes internationales. En effet, contrairement au Dublin Writers Museum, le MoLI met également en lumière les réalisations contemporaines de jeunes auteurs de fiction irlandais actuels. En outre, le musée propose une série de conférences, d’ateliers familiaux, de spectacles musicaux et même une émission en direct de la BBC : le musée dispose en effet de son propre studio de diffusion.

Le Commons Café et les jardins

Le Commons Café, installé dans les anciennes salles à manger des étudiants, a longtemps été un lieu de partage de nourriture et d’idées entre amis écrivains et est aujourd’hui une véritable attraction. Dirigé par les sœurs Domini et Peaches Kemp, le Commons Café perpétue ce merveilleux héritage en mettant en valeur les produits et le patrimoine culinaire de l’Irlande.

Magnifiquement restauré, le Commons est empreint de l’histoire littéraire de l’Irlande : il a été décoré de photographies d’artistes et recouvert des citations culinaires les plus célèbres de la littérature. Nous vous recommandons de planifier votre visite un dimanche pour un succulent brunch.

La cafétéria donne sur le Courtyard Garden, le jardin des lecteurs: il abrite deux arbres protégés, à savoir le frêne à côté duquel James Joyce s’est fait photographier le jour de sa remise de diplôme et un magnifique arbousier de Killarney.

Beaucoup de gens ne savent pas que les jardins du musée sont également reliés aux Jardins d’Iveagh, également connus sous le nom de « Dublin’s Secret Gardens » (jardins secrets de Dublin), un endroit merveilleux pour se détendre en ville, bien qu’il soit situé à quelques minutes de marche de Grafton Street.

Billets et heures d’ouverture

Le musée est ouvert de 10h30 à 18h, du mardi au dimanche, avec une fermeture hebdomadaire le lundi. Dernière admission à 17 heures.

L’entrée est gratuite pour tous le premier vendredi du mois, et gratuite pour les étudiants, les enfants et les personnes âgées de plus de 65 ans tous les mercredis jusqu’à midi.

Comment s’y rendre

Le musée est situé au cœur de Dublin et est facilement accessible à pied: Grafton Street est à 3 minutes de marche, Merrion Square à 10 minutes, tout comme les principales attractions de Dublin telles que le National Museum of Ireland, ou Trinity College.

Si, en revanche, vous séjournez en dehors du centre-ville, vous pouvez facilement rejoindre le MoLI en utilisant le Luas: le musée se trouve à environ 2 minutes de marche de l’arrêt St Stephen’s sur la ligne verte. Plusieurs lignes de bus desservent également le quartier : 7, 11, 15, 16, 39A, 44, 46A, 140, 145 et 155.

Informations utiles

Adresse

UCD Naughton Joyce Centre, 86 St Stephen's Green, Saint Kevin's, Dublin, D02 XY43, Irlanda

Contacts

TEL: +353 1 716 5900

Horaires

  • Lundi: Fermé
  • Mardi: 10:30 - 17:30
  • Mercredi: 10:30 - 17:30
  • Jeudi: 10:30 - 17:30
  • Vendredi: 10:30 - 17:30
  • Samedi: 10:30 - 17:30
  • Dimanche: 10:30 - 17:30

Où se trouve MoLI – Musée de la littérature irlandaise

Le musée est situé au cœur de Dublin, à côté de St. Stephen's Green.

Hébergements MoLI – Musée de la littérature irlandaise
Vous cherchez un logement dans coin MoLI – Musée de la littérature irlandaise?
Cliquez ici pour connaître toutes les hébergement disponibles dans les locaux de MoLI – Musée de la littérature irlandaise
Vérifier la disponibilité

Comment économiser sur les transports et les billets d'entrée

Les City Card vous permettent d'économiser de l'argent sur les transports publics et/ou les droits d'entrée dans les principales attractions touristiques.

Dublin : Go City All-Inclusive Pass avec plus de 40 attractions
Dublin : Go City All-Inclusive Pass avec plus de 40 attractions
Économisez jusqu'à 50 %* sur l'entrée illimitée à plus de 40 attractions de Dublin avec le Dublin Pass de Go City. Visitez la Guinness Storehouse, participez à une visite en bus, visitez l'EPIC, le musée de l'émigration irlandaise, et bien plus encore.
Achetez de 74,00 €

Attractions dans les environs